Précédent

Les témoignages d'eBalance

Kim Hilpert (25), -17 kg

Avant Avant
Après après
Portrait Kim Hilpert :
  • Âge: 25
  • Domicile: Boniswil AG
  • Métier: Etudiante
  • Taille: 168 cm
  • Poids initial: 76 kg
  • Poids actuel: 59 kg
  • Poids idéal au départ: 56 kg

« J'écoute désormais mon corps »

Janvier 2014 - Pendant des années, Kim Hilpert a souffert de son poids. Grâce à eBalance, elle a perdu 17 kilos et a appris quand elle devait se retenir de manger et quand elle pouvait se faire plaisir. 
 
« La chose la plus importante que j'ai apprise au cours du programme eBalance est l'écoute de mon corps », déclare Kim Hilpert. « Il est nécessaire de toujours s'interroger sur la raison pour laquelle on mange : par ennui ? Par frustration ou stress ? » Désormais, lorsque cette jeune femme de 25 ans remarque qu'elle mange trop de chips ou de pain au fromage pour un peu compenser, elle tire le signal d'alarme.
 
Il y a encore quelques années, cette étudiante de Boniswil (canton d'Argovie) savait beaucoup moins quand et pourquoi elle mangeait. Désormais, elle sait faire la différence : « Parfois, j'ai besoin d'une portion supplémentaire d'aliments, par exemple lorsque je prépare un examen. Dans ce cas, il est important de se faire plaisir avec une grosse assiette de spaghetti ou une tablette de chocolat et de savourer. » 
 

Moins de temps, plus de kilos

Kim Hilpert ne savait pas toujours quand s'arrêter ou quand elle pouvait se resservir. Quand elle était petite, elle était mince et sportive, mais lorsqu'elle a commencé ses études, les kilos se sont accumulés. Elle a souffert de son poids pendant de nombreuses années, sans savoir comment elle pouvait prendre cela en mains. 
 
« J'avais peu de temps pour m'occuper de moi, je ne me dépensais pas assez et je mangeais souvent par frustration. Je mangeais jusqu'à perdre toute sensation de satiété », se souvient-elle. « Ma mère, qui est très mince, me mettait la pression à cause de ma silhouette et voulait me faire perdre du poids. » Ainsi, Kim Hilpert entra dans un cercle de sentiment de culpabilité et d'alimentation par frustration. Elle n'avait cependant pas assez de persévérance pour les régimes. Enfin, lorsqu'elle dut acheter des vêtements de taille 42, elle décida d'agir. 
 

combiner du sport avec l'alimentation

Elle s'est donc inscrite dans une salle de fitness. Elle s'est alors liée d'amitié avec une instructrice qui lui a également donné des conseils au sujet de l'alimentation. « Elle m'a par exemple appris que le fait de ne rien manger entre les repas est bénéfique pour la combustion des graisses. » 
 
En discutant avec cette instructrice, Kim Hilpert a réalisé à quel point le fait de combiner le sport avec l'alimentation était important pour la perte de poids. Elle a donc commencé par s'entraîner au cardio-training et de faire de la musculation et y prenait du plaisir. « Étant donné que la masse musculaire brûle davantage de graisses, les exercices de fitness permettent de mincir et également de manger davantage », a-t-elle ainsi découvert. Le sport fut pour elle un bon moyen de s'évader du stress de son quotidien.
 

eBalance comme programme de contrôle

C'est une autre étudiante qui a fait découvrir eBalance à Kim Hilpert. « Ce programme m'a mis sur la bonne voie et j'ai pu m'en servir dès le début comme un programme de contrôle : Pendant trois mois, j'ai utilisé le journal en ligne de façon intensive. J'ai en effet saisi chaque jour ce que je mangeais et ce que je buvais. De cette façon, je pouvais avoir une vue d'ensemble des calories et des aliments que je consommais. »
 
Suite à cette période d'apprentissage, Kim Hilpert a rempli son journal de façon plus sporadique pour ne plus saisir que les plats pour lesquels elle souhaitait connaître la valeur calorique. « J'avais en effet appris quelles quantités je pouvais consommer, c'était devenu naturel. »
 

Les repas en famille

Kim Hilpert pesait rarement ses plats. « J'utilisais uniquement la balance au début, pour savoir combien de grammes représentait une tranche de pain », se souvient-elle. Ensuite, elle estimait ses portions de façon approximative. « De cette façon, je pouvais m'accorder un peu de liberté en évitant d'être dépendante d'une balance. » 
 
Kim Hilpert habitant encore chez ses parents, elle cuisine peu pour elle-même, mais mange en famille ou au restaurant universitaire. « Mes parents m'ont laissée tranquille lorsque j'ai décidé de participer au programme eBalance. C'était très agréable », déclare-t-elle. « Chez moi, chacun se sert soi-même et j'ai simplement remarqué que je prenais davantage de légumes et moins de pâtes à la crème. Le fait que je suive le programme eBalance et que je fasse attention aux calories que je consomme n'a pas nécessité de changements dans la façon de cuisiner. Mais personne ne me regardait de travers si je prenais une portion de fromage cottage avec des tomates au lieu d'une escalope de porc panée. »
 

De petits changements pour de grandes conséquences

Depuis qu'elle est membre du programme eBalance, Kim Hilpert n'a jamais eu l'impression de devoir se priver. Ses préférences culinaires ont également changé de façon visible : « J'ai appris à aimer les légumes et j'en ai découvert de nouvelles sortes, telles que les feuilles d'épinards. Pendant des années, j'ai pensé que je ne les aimais pas. » Elle n'est également plus autant attirée par le pain blanc et lui préfère le pain pumpernickel et le pain noir. Enfin, elle préfère boire de l'eau plutôt que du thé glacé. « Ce sont ce genre de petits changements qui ont eu de grandes conséquences chez moi. » 
 
Son plus gros point faible est son goût pour le vin rouge et le fromage. Pour cela aussi, le fait d'écouter son corps l'aide beaucoup : « J'ai remarqué qu'un petit morceau de fromage me fait autant plaisir qu'un gros morceau. Je n'ai ainsi pas besoin de m'en remplir l'estomac. Il est important de manger lentement et d'écouter son sentiment de satiété. Il ne faut également pas manger en se culpabilisant, mais plutôt ce qui nous est bénéfique. Ainsi, je prends chaque jour un petit dessert. »
 

Aucun signal d'alarme

Avec le recul, Kim Hilpert trouve incroyable la facilité avec laquelle elle a réussi à maigrir avec eBalance. « Après mon inscription en mars 2010, les kilos ont fondu de façon continue. Au bout de 5 mois, j'ai ainsi atteint mon objectif initial de perdre 10 kilos, sans effort insurmontable. » 
 
Entre-temps, son poids s'est stabilisé à environ 59 kilos. Si la balance affiche deux ou trois livres supplémentaires, Kim Hilpert ne s'alerte pas. « S'il m'arrive de manger un peu plus que ce que je devrais, je n'essaie pas de compenser cela le lendemain. Je me contente de reprendre mes habitudes alimentaires normales et mon poids se stabilise alors à nouveau. » De cette façon, Kim Hilpert conserve non seulement sa silhouette, mais également sa bonne humeur. 
 
Karolina Dankow, janvier 2014

Astuces de Kim Hilpert
  • Écouter les besoins de son corps : de quoi ai-je réellement besoin ?
  • Ce sont de petites décisions qui permettent de perdre du poids : boire de l'eau à la place du thé glacé, manger du pain complet à la place du pain blanc ou encore une pomme à la place d'une banane.
  • Ne pas constamment manger entre les repas.
  • Il est important de faire du sport, car les muscles brûlent davantage de graisse.

Découvrez d'autres témoignages

  • « Du statut d'omnivore à celui d'adepte de la nourriture allégée »

    Rémy Baumann (30), -37 kg

  • « Je ne suis plus gêné quand je vais à la piscine »

    Markus Lehmann (48), -22 kg

  • « Perdre du poids n'est pas du tout difficile »

    Carmen Pachera (49), -20 kg

  • «J'entends des compliments de toutes parts»

    Albert Balestra (68), -26 kg

  • « Le sentiment de culpabilité lors des repas a disparu »

    Anita Pascarella (45), -21 kg

  • « Ma léthargie s'est envolée en même temps que mon surpoids  »

    Christoph Fuhrer (45), -23 kg

  • « Au galop vers la minceur »

    Claudia Toro (47), -23 kg

  • «Ces grignotages n'apportaient que frustration»

    Karin Wolfensberger (31), -11 kg

Souhaitez-vous également parler de vos succès?

Alors ça continue ici Précédent

eBalance fonctionne et s'adapte à chacun.

Démarrez votre programme individuel dès maintenant

Affiliate Tracking Pixel