Précédent

Les témoignages d'eBalance

Frank Blindenbacher (59), -12 kg

Avant Avant
Après après
Portrait Frank Blindenbacher :
  • Âge: 59
  • Domicile: Stadel ZH
  • Métier: Secrétaire communal
  • Taille: 182 cm
  • Poids initial: 97 kg
  • Poids actuel: 85 kg
  • Poids idéal au départ: 87 kg

« Je profite de la vie, mais autrement qu'avant »

Juin 2013 / Frank Blindenbacher profite volontiers et souvent des dons culinaires de son épouse. Cela n'a pas changé avec eBalance. Toutefois, cet homme de 59 ans a perdu 12 kilos avec le programme en ligne, et a retrouvé le plaisir du sport grâce à son nouveau poids.

« J'ai totalement profité de la vie, j'ai bien bu et bien mangé », explique Frank Blindenbacher en décrivant les années avant qu'il ne décide de perdre du poids avec eBalance. Pendant longtemps, il avait réussi à maîtriser l'aspect gastronomique de sa vie grâce à un truc : « Au début de chaque année, je fais le Ramadan », explique-t-il.

Cet habitant du canton de Zurich a adopté le concept du mois de jeûne musulman pour sa tradition consistant à ne pas boire d'alcool du nouvel an à son anniversaire, le 30 avril. Son corps avait toujours bien réagi à cette cure radicale. Les kilos accumulés pendant les mois restants, et surtout pendant les fêtes, fondaient rapidement.

Ce gros ventre n'étais plus joli à voir

Toutefois, en 2012, cette recette minceur n'a pas fonctionné. Frank Blindenbacher approchait dangereusement de la limite des 100 kilos. « Ma tendance à prendre du poids m'a toujours énervé », dit-il. Avant même de commencer eBalance, il faisait beaucoup de sport, et courait même des marathons quand il était plus jeune. « Je devais abandonner mon jogging plus rapidement, mes vêtements devenaient trop étroits, et ma femme trouvait que mon gros ventre n'était plus joli. »

Au nouvel an 2013, il n'a donc pas entamé son habituel « Ramadan », mais s'est inscrit à eBalance. Le programme en ligne, qui permet de trouver l'équilibre entre les aliments consommés et les calories dépensées de manière adaptée à chaque personne et à son style de vie, lui a immédiatement convenu. Au début, il pesait encore 97 kilos. En seulement deux mois, il avait atteint son objectif de 87 kilos. À son anniversaire, il pesait encore deux kilos de moins.

Un verre de vin en récompense

Sa femme a joué un rôle important dans sa réussite. Cuisinière passionnée, elle a volontiers préparé les recettes eBalance et les a complétées avec ses propres variations, raconte Frank Bindenbacher, qui est depuis 26 ans secrétaire communal à Boppelsen. Pour le bureau, elle lui préparait la plupart du temps un repas léger, comme une salade au thon, complété d'une pomme ou d'une banane. « Sans mon épouse, le programme aurait été beaucoup plus difficile. »

Il a conservé le principe d'arrêter l'alcool, mais sous une forme adoucie : le weekend, il s'autorisait un ou deux verres de vin, ou une bière avec ses amis.  Il a aussi renoncé à des habitudes qui apportaient peu à sa qualité de vie tout en apportant trop à sa ligne : « Je mangeais volontiers 150 grammes d'appenzeller lors de ma pausedu matin, ou je dévalisais le plateau de fromages le soir en rentrant. Fini tout ça avec eBalance. »

Une banane à la place d'un millefeuille

Avec eBalance, Frank Bindenbacher a surtout modifié son comportement au petit-déjeuner. « Avant, je ne prenais rien, juste un espresso. » Maintenant, il prend un vrai repas : du müesli, une tranche de pain complet avec de la confiture, deux tranches de fromage allégé. « Comme ça, je n'ai plus de fringales », dit-il. « Et si j'ai vraiment un creux, je mange une banane au lieu d'un millefeuille. »

Peu de choses lui ont vraiment manqué, mais en particulier son yaourt au chocolat ou au café quotidien. Entre temps, il a tellement appris à apprécier le yaourt nature avec des fruits frais qu'il ne veut plus y renoncer. Au final, il a ressenti que la perte de poids avec eBalance était « totalement simple. Je n'ai jamais eu faim. Bien au contraire : Quelquefois, je me demandais si je devais vraiment manger autant. »

Le plaisir du sport retrouvé

Frank Blindenbacher ressent aussi que son corps a retrouvé la forme et le plaisir du sport, alors que son surpoids avait fait du sport une torture. L'exercice est à nouveau un plaisir. Deux fois par semaine, il fait les 14 kilomètres jusqu'à son lieu de travail à vélo. Au moins trois fois par semaine, il fait le tour de l'aéroport de Zurich-Kloten ou va sur le la colline du Stadlerberg, qui est sur sa commune, en courant ou à vélo. Sa perte de poids lui a également permis d'améliorer son handicap au golf.

Frank Blindenbacher veut maintenant maintenir son poids. Jusqu'ici, il a bien réussi à respecter la plupart de ses nouvelles habitudes alimentaires : par exemple, au restaurant, il ne prend ni entrée, ni dessert. Mais il n'a pas pour autant arrêté d'apprécier la vie : « Je prends toujours plaisir à manger, mais je suis conscient de ce que je mange », dit-il, et se réjouit à l'avance de son dîner. En effet, sa femme fait du foie de veau, un de ses plats préférés. Et pour l'accompagner, bien sûr, un verre de bon vin.

Andreas Weidmann, juin 2013

Astuces de Frank Blindenbacher
  • Se motiver en se disant qu'il ne sera pas nécessaire d'acheter de nouveaux vêtements. 
  • Se peser régulièrement.
  • Acheter un emporte-pièce pour percer des trous supplémentaires dans votre ceinture à mesure que vous perdez du poids, et célébrer votre progrès.

Découvrez d'autres témoignages

  • « Les outils eBalance sont tout simplement amusants »

    Paul Kernen (67), -33 kg

  • « Le sentiment de culpabilité lors des repas a disparu »

    Anita Pascarella (45), -21 kg

  • « Je peux aujourd'hui manger autant que je le souhaite »

    Silvia Weder (65), -56 kg

  • « J'aime mon corps et mes nouveaux vêtements »

    Jutta Strehlow (52), -23.5 kg

  • « Quand on est gros, le quotidien est une torture »

    Christine Herzig (52), -20 kg

  • « Perdre du poids n'est pas du tout difficile »

    Carmen Pachera (49), -20 kg

  • « Grand-mère cool au lieu de mamma italienne »

    Stefania Salvi (65), -13 kg

  • « J'aime mon corps et mes nouveaux vêtements »

    Jutta Strehlow (52), -23.5 kg

Souhaitez-vous également parler de vos succès?

Alors ça continue ici Précédent

eBalance fonctionne et s'adapte à chacun.

Démarrez votre programme individuel dès maintenant

Affiliate Tracking Pixel